La raie est un poisson étonnant, ses nageoires ressemblent plus à des ailes qu’à autre chose, elle se déplace dans le milieu marin avec une grâce et une légèreté que d’autres poissons doivent lui envier.

Cependant, malgré la beauté objective de l’animal, l’apprenti cuisinier qui sommeille en chacun de nous le sait : la chair de la raie a une fâcheuse tendance à sentir l’ammoniaque. Il s’agit d’une réaction parfaitement naturelle, mais qui peut être incommodante. Avant de cuisiner le poisson, qui se présente généralement sous formes d’ailes, prenez donc soin de le rincer à l’eau froide, puis de le faire tremper une bonne demi-heure dans de l’eau citronnée : cela fera disparaître l’odeur incriminée.

Pour accompagner ce poisson si particulier, rien ne vaut une sauce aux câpres, mélangées à du beurre fondu, du jus de ciron et du persil haché. Le poisson aura cuit une quinzaine de minutes à part dans une eau salée frémissante : il ne vous reste plus qu’à l’agrémenter de votre sauce et à apprécier ce plat qui vous aura demandé un minimum d’efforts.

Découvrez d'autres recettes en cliquant sur les images ci-dessous :