Les vacances d’été se terminent, les semaines de détente qu’il vous reste se comptent désormais sur les doigts de la main, pas doute la rentrée des classes approche ! Mais pas de panique, pour une rentrée zen, il vous suffit de suivre ces trois commandements.

  

m

1. Les achats de fournitures, tu anticiperas.

 

Pour éviter la panique de dernière minute, il vaut mieux anticiper les achats de fournitures scolaires. Alors oui, parcourir les rayons scolaires durant l’été alors que vos vacances se terminent à peine, ce n’est pas ce qu’il y a de plus agréable. Cependant, en vous débarrassant des contingences matérielles vous pourrez vous consacrer plus facilement au bien-être de votre enfant et le préparer psychologiquement pour la rentrée. 

 

En revanche, il ne faut pas se leurrer, même si vous avez acheté tout ce qui est demandé sur la liste spéciale rentrée fournie par l’établissement scolaire de votre enfant, il est probable que vous ayez besoin de retourner en magasin la semaine de la rentrée afin de réaliser quelques ajustements de matériels.

 

Car même si vous faites partie des personnes prévoyantes qui achètent toujours un ou deux cahiers et classeurs supplémentaires au cas où, il n’est pas exclu que vous tombiez sur un professeur récalcitrant, qui le jour J, demandera à votre enfant un cahier de 150 pages grands carreaux et sans spirale alors qu’il était demandé d’acheter un cahier de 200 pages à petits carreaux.

  

 

Dans ce cas, il vous reste deux options :

  • Filez dans l’un des supermarchés bi1 pour vous réapprovisionner, n’hésitez pas à demander à un vendeur de l’aide si vous ne trouvez pas la référence souhaitée.
  • Arrachez les 50 pages en trop du cahier que vous aviez acheté et espérez que le professeur ne verra pas la différence de taille des carreaux.

 

Bon d’accord, il y a bien une troisième option… Tant pis pour le professeur, vous jouez les rebelles et refusez d’acheter un énième cahier, là c’est un choix personnel risqué, à vous de voir, c’est l’avenir de votre enfant qui est en jeu après tout.

 

2. Le plaisir, tu n’oublieras pas.

 

La rentrée ne doit pas être inévitablement synonyme de corvée ou de stress. N’oubliez pas que c’est aussi l’occasion de faire de nouvelles rencontres, de mettre vos plus beaux habits et d’afficher fièrement votre nouvelle coiffure.  La rentrée, c’est aussi un nouveau départ !

 

On préfère vous avertir, attention à ne pas trop pousser à l'extrême le concept de la nouveauté. C’est important d’être à l’aise pour un premier jour, alors si c’est la première fois que vous portez votre petite robe rouge et que vous passez votre temps à tirer dessus… ça risque de gâcher un peu la journée. Notez que le conseil est valable pour les enfants comme pour les adultes.

 

3.Un grand rangement, tu effectueras.

 

Moins connu que le grand ménage de printemps, le ménage de la rentrée n’en est pas moins important pour autant. Alors avant d’acheter vos fournitures, on fait un grand tri dans le matériel, on jette les 10 stylos qui sont cachés dans la soupière ou le tiroir de la cuisine et qui ne fonctionnent plus depuis deux ans.

Sachez que vous pouvez déposer vos petits outils d’écriture dans vos supermarchés bi1. Depuis 2015, en partenariat avec la Ligue pour la Protection des Oiseaux de l’Yonne (LPO Yonne), nos magasins se sont engagés pour la récupération des petits consommables (stylos, feutres, rollers correcteurs). Ceux-ci sont recyclés et l’argent collecté est reversé en totalité à la LPO Yonne. En 2016, c’est l’équivalent de 89 751 unités collectées qui ont été recyclées et qui ont permis de couvrir des opérations d’entretien de plusieurs milieux humides gérés dans le département de l’Yonne.

 

Vous avez suivi tous les commandements ? Maintenant, il ne vous reste plus qu’à vous détendre et à profiter de l’été en attendant le jour J.

Bon courage à toutes les mamans et papas pour la rentrée !