Que ce soit en gigot, en souris, en navarin ou en ragoût, il existe mille façons de préparer la viande d'agneau. Et la bonne nouvelle, c'est qu'au vu de sa composition, il n'y a aucune raison de priver son palais de toutes ces douceurs.

Il est vrai, la viande d’agneau n’est pas la moins grasse. Cependant, cette matière grasse est composée de pratiquement 50% d'acides gras monoinsaturés. Si ces derniers vous rappellent quelque chose, il s’agit en effet des mêmes que l’on retrouve notamment dans l’huile d’olive et qui contribuent à maintenir un taux normal de cholestérol dans notre organisme.  

La viande d'agneau possède également une teneur en nutriments intéressante avec des vitamines B2, B3 et B12, sans oublier les minéraux comme le zinc, le fer ou le phosphore. Vous l'avez compris, manger de l'agneau est donc recommandé mais, comme toutes les bonnes choses, il ne faut pas en abuser.

Cette fois c'est décidé, dimanche prochain : gigot d’agneau !